«

»

Imprimer ce Article

Un préjugé défavorable ? NR 20/03/2012

Hakim n’a pas le bon profil pour inspirer immédiatement confiance. C’est bien ce qui gêne son avocat qui estime que son client pâtit d’un préjugé défavorable qui lui vaut des poursuites en justice qu’un autre n’aurait pas eu à subir. Alors, il a fait sensation, jeudi, à l’audience correctionnelle, en demandant aux magistrats de prendre en compte une question prioritaire de constitutionnalité. Ils diront le 5 avril prochain quelle position ils adoptent. En juin 2009, Hakim avait été contrôlé par les douanes avec plus de 40.000 € dans sa voiture. Des fonds dont l’origine est jugée douteuse. La justice soupçonne du blanchiment d’argent de la drogue. Soupçons fondés selon son avocat sur des critères purement subjectifs : ses origines, son quartier de résidence, ses relations… Bref un procès à la tête du client et des poursuites menées suivant des textes qui bafoueraient certains principes constitutionnels. Une vision du dossier contestée fermement par le parquet qui estime, au contraire, que les présomptions à l’encontre du Poitevin de 34 ans sont très fortes.

Lien Permanent pour cet article : https://www.antirep86.fr/2012/03/20/un-prejuge-defavorable-nr-20032012/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*