«

»

Imprimer ce Article

Relaxe contestée : le parquet fait appel NR 24/02/2012

Logo Nouvelle République

Logo Nouvelle République

Poitiers

La relaxe est restée en travers de quelques gorges, mardi. Le soir même, le parquet de Poitiers a décidé de faire appel de la décision rendue à l’issue de la comparution immédiate d’un Poitevin du quartier de Saint-Eloi. Dimanche soir, une patrouille de police repère un homme qui se promène avec un grand bâton dans la rue. Elle entreprend de le contrôler, les policiers se retrouvent alors entourés par une quinzaine d’individus. La patrouille arrive finalement à se dégager mais les policiers pensent avoir identifié celui qui menait la danse en excitant le groupe : Joao.

A l’audience de mardi, les débats avaient pris une drôle de tournure. Joao reconnaissait s’être trouvé là dimanche soir, mais sans rien faire. Dans le même temps, les proches de Joao avaient assuré qu’il n’était pas là ! Pour couronner le tout, l’intéressé se disait incapable de reconnaître les participants à l’échauffourée ! C’est désormais la cour d’appel qui va démêler ce sac de nœuds.

Lien Permanent pour cet article : https://www.antirep86.fr/2012/02/24/relaxe-contestee-le-parquet-fait-appel-nr-24022012/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*