«

»

Imprimer ce Article

Nicolas Sarkozy, un président protégé NR 04/01/2012

La préfecture ne dit mot et respecte la consigne présidentielle : « Par mesure de sécurité, nous ne donnerons pas d’information », annonce le service de communication. « Mais, s’empresse-t-on d’ajouter, la gêne sera minimisée, les personnes pourront aller travailler dans les entreprises implantées autour des sites dans lesquels le président de la République interviendra. » Sans rire !
Qu’on ne s’y trompe pas, il n’y aura pas désordre dans le cadre de cette visite réglée par une sécurité très à cheval. Du monde sur la route du cortège présidentiel, il y en aura. Et probablement pas des Poitevins mais assurément des forces de l’ordre.

Hélicoptère
et poste avancé
pour les transmissions

Quelques chiffres donnent la mesure de cette protection. Quatre escadrons de gendarmerie jalonneront le parcours auxquels il faut ajouter deux compagnies de CRS sur site. Impossible qu’un président de la République puisse se déplacer sans une escorte digne de ce nom, l’EDSR 86 est mobilisé pour conduire le chef de l’État depuis l’aéroport jusqu’aux différents établissements visités. Il faudra également compter sur les réservistes qui assureront les contrôles sur les parkings pour les invités. Près de 2.500 personnes sont conviées à l’événement.
Bien sûr, les démineurs, accompagnés d’un chien, vérifieront les endroits stratégiques des locaux fréquentés par Nicolas Sarkozy. Et, s’il fallait prendre un peu de hauteur pour repérer le moindre incident, un hélicoptère de la gendarmerie est prêt. Seul le mauvais temps peut le clouer au sol. Bien évidemment, un poste opérationnel avancé pour les transmissions est prévu sur la technopole. A ne pas oublier, non plus, la centaine de policiers de la Vienne qui sera réquisitionnée pour la sortie présidentielle. Et tous les fonctionnaires attachés à la sécurité du président de la République venus préparer le terrain.
Mais on assure « qu’aucune route ne sera bloquée ». Et que les itinéraires susceptibles d’être empruntés par Nicolas Sarkozy sont classés « secret défense ».
On ne plaisante pas avec le chef d’Etat qui a débarqué le préfet de la Manche suite à son passage un peu trop bruyant à Saint-Lô.

en savoir plus

Le programme de la visite le 5 janvier

Le président de la République se rendra ce jeudi 5 janvier à Chasseneuil-du-Poitou à l’occasion de ses vœux aux acteurs de l’Éducation, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Le chef de l’État visitera le Centre national de documentation pédagogique (CNDP) avant de se rendre à l’École supérieure de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche (ESEN) pour un échange avec des chefs d’établissement. Il conclura ce déplacement par son discours des vœux au Palais des congrès du Futuroscope.
Le président de la République sera accompagné de Luc Chatel, ministre de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative, Laurent Wauquiez, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et Jeannette Bougrab, secrétaire d’État, chargée de la Jeunesse et de la Vie associative.

Didier Monteil

Lien Permanent pour cet article : https://www.antirep86.fr/2012/01/04/nicolas-sarkozy-un-president-protege-nr-04012012/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*