«

»

Imprimer ce Article

Deux heures de visite sous haute protection NR 31/12/2011

Lors de la précédente visite présidentielle, en mars 2009, la « Sarkomobile », la C6 du Président, avait été cantonnée au commissariat de Poitiers.

Lors de la précédente visite présidentielle, en mars 2009, la « Sarkomobile », la C6 du Président, avait été cantonnée au commissariat de Poitiers.

Ça phosphore à tous les étages depuis plusieurs jours et ça va continuer jusqu’au dernier moment. La visite annoncée pour jeudi prochain, du président de la République, crée une certaine tension au sein des services de sécurité. Les réunions s’enchaînent, sous la coordination du préfet.

Éloigner les ” gêneurs ”

Le président de la République, qui arrivera par avion depuis l’aéroport de Poitiers Biard doit rester deux heures sur place, de 11 h à 13 h.
Le temps d’une visite au Centre national de document pédagogique sur le site de la Technopôle du Futuroscope, suivie par la présentation à 11 h 20 des voeux aux personnels de l’Éducation nationale, au Palais des congrès.
Près de huit cents gendarmes et policiers devraient ainsi être mobilisés pour ces deux heures, entre la sécurisation de l’aéroport, celle du trajet jusqu’à Chasseneuil-du-Poitou via la RD 910 et des lieux visités.
D’après nos informations, quatre escadrons de gendarmerie (110 hommes chacun, dont 64 pour le maintien de l’ordre) et deux compagnies de CRS (135 hommes chacune) sont déjà prévus pour boucler la zone, sans compter les autres effectifs de police et de gendarmerie.
« Des manifestants ? », s’amuse un officier. « S’il y en a, ils seront très loin. »
Aucun bruit discordant ne devrait donc troubler la bonne parole présidentielle protégée par ce puissant rideau protecteur.

E. C.

Lien Permanent pour cet article : https://www.antirep86.fr/2011/12/31/deux-heures-de-visite-sous-haute-protection-nr-31122011/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*