«

»

Imprimer ce Article

Il dépose plainte pour ”violences policières” PQR 10/05/2011

Poitiers
J’avais une tête comme ça en sortant du commissariat ! François (*) porte en effet des ecchymoses sur le côté gauche de la tête. Des séquelles, selon lui, des coups que lui aurait portés un policier. C’était samedi, très tôt le matin, dans le quartier des Trois-Cités, à Poitiers, où une patrouille de police était intervenue dans l’appartement d’un ami à lui pour faire baisser les décibels. La musique avait été coupée, “mais un policier est revenu quand même“. En sortant, François s’est retrouvé face à face avec celui-ci. Le ton est monté très vite. François reconnaît qu’il avait bu, et qu’il a été ” ironique” en lui demandant “s’il voulait faire un tête à tête“.
Alors il a détaché son ceinturon, avec le pistolet et la matraque, et l’a jeté par terre. Je lui ai dit que je ne voulais pas me battre, surtout avec un policier. Et puis j’ai pris un coup au menton qui m’a mis KO.” Selon ses amis, il est tombé à la renverse et sa tête a violemment frappé le sol. “Ensuite j’ai été menotté. Là, c’est vrai que je me suis énervé. Je les ai insultés et ils m’ont chargé.
Le jeune homme affirme que le même policier l’a à nouveau frappé alors qu’il était conduit aux urgences du CHU. “Ensuite, j’ai été emmené au commissariat et placé en cellule de dégrisement. Avant d’être ramené aux urgences, par le Samu, après une perte de connaissance.” De retour au commissariat, il a été entendu pour des faits d’outrages et de violences et laissé libre.
En voyant mon état, ma famille m’a conseillé de déposer plainte.” Ce qu’il a fait dans la soirée de samedi : “Ce n’est pas normal qu’un policier pète les plombs comme ça, alors que ses collègues étaient calmes.” Du côté de la police, on confirme qu’une enquête est ouverte à la suite de cette plainte. On indique également que le jeune homme “était agressif et en état d’ivresse” au moment des faits, motifs qui ont conduit à son interpellation “pour outrages et rébellion“.
(*) Le prénom a été modifié.

Philippe Bonnet

Lien Permanent pour cet article : https://www.antirep86.fr/2011/05/10/il-depose-plainte-pour-violences-policieres-pqr-10052011/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*