«

»

Imprimer ce Article

la phrase : “Je n’ai pas connaissance de banques qui auraient dénoncé des sans-papiers à Poitiers.” NR 20-02-10

la phrase
“Je n’ai pas connaissance de banques qui auraient dénoncé des sans-papiers à Poitiers.”

Mercredi, à Paris, quatre personnes ont été mises en examen (notre édition de mercredi) dans le cadre d’une enquête sur des dégradations commises à l’encontre de distributeurs automatiques de billets dans la capitale, mais aussi à Lille ou Poitiers. La semaine dernière, à Poitiers, une quinzaine de DAB ont ainsi été dégradés à l’aide d’un produit corrosif. Les quatre personnes suspectées auraient expliqué, selon des sources proches de l’enquête, avoir visé des établissements bancaires qui dénonceraient les sans-papiers.
“Je n’ai pas connaissance de telles choses à Poitiers”, réagit Yves Judde, de la Cimade, une association qui leur vient en aide. “En plus, ça me semble très curieux. La seule aide qu’ils touchent, c’est l’aide sociale à l’enfance. Et, pour la percevoir, il faut bien qu’ils aient un compte d’ouvert ! Je ne vois pas l’intérêt à les dénoncer !”
Le Réseau éducation sans frontières, qui vient lui aussi en aide aux sans-papiers, a démenti son implication dans ce type d’actes.

Lien Permanent pour cet article : https://www.antirep86.fr/2010/02/20/la-phrase-%c2%ab-je-nai-pas-connaissance-de-banques-qui-auraient-denonce-des-sans-papiers-a-poitiers-%c2%bb-nr-20-02-10/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*