«

»

Imprimer ce Article

Il s’enfuit à nouveau du Vigeant NR 18/12/2011

Moins d’une dizaine de jours après une première fugue (lire notre édition du 11 décembre), l’un des deux adolescents retrouvés et reconduits au Vigeant, a remis ça, vendredi soir.
Il était 21 h 45, lorsqu’il a discrètement quitté le centre éducatif fermé. Sa disparition a été constatée très rapidement, indiquait hier après-midi, Sylvain Viseur, le directeur. Malgré cela et le dispositif de recherche mis en place par la gendarmerie, l’adolescent – âgé de 17 ans – était toujours introuvable, hier soir. Huit jours auparavant, il avait rejoint sa famille qui réside en Poitou-Charentes. Envisageait-il à nouveau de la rejoindre ? Rien n’est moins sûr. Après sa première fugue, l’adolescent a été contraint – sur instructions du magistrat en charge du dossier – de retourner au centre.
Comment l’adolescent a-t-il pu se faire la belle une seconde fois en moins de dix jours ? A cette question, Sylvain Viseur rappelle qu’un centre éducatif fermé n’est pas une prison. Il s’agit d’un terme juridique définissant le placement, une alternative à la détention pour les mineurs. « A part le raisonner à travers notre travail éducatif, on ne peut ni l’enfermer, ni l’empêcher physiquement de partir. »

Sylvaine Hausseguy

Lien Permanent pour cet article : http://www.antirep86.fr/2011/12/18/il-senfuit-a-nouveau-du-vigeant-nr-18122011/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*