«

»

Imprimer ce Article

Le préfet veut des caméras contre les cambriolages PQR 26/01/2011

La délinquance est globalement en baisse dans la Vienne, en revanche les cambriolages ont nettement augmenté dans l’agglomération de Poitiers.

Le préfet prône la vidéosurveillance pour lutter contre les cambriolages. - (dr)

Le préfet prône la vidéosurveillance pour lutter contre les cambriolages. - (dr)

Trois indicateurs au vert, un quatrième au rouge. Autant de signes positifs, selon le préfet Bernard Tomasini, qui a présenté les chiffres de la délinquance départementale hier à Poitiers, “globalement maîtrisée par rapport à 2009“, selon lui. Les trois indicateurs au rouge sont les violences aux personnes (-0,51 %), les atteintes aux biens (-2,03 %) et les escroqueries et infractions économiques et financières (- 19,43 %). L’indicateur au rouge concerne les infractions directement liées à l’activité des policiers et des gendarmes (+ 2,85 %). “Ce chiffre témoigne de l’implication des forces de l’ordre, c’est de la délinquance qu’on va chercher sur le terrain, c’est donc positif quand il augmente“, a commenté le procureur, Pierre Sennès.

Les cambriolages ont augmenté de 40 % à Poitiers

Un point négatif a été particulièrement visé par le préfet : l’augmentation des cambriolages dans l’agglomération de Poitiers (+39,85). «Le plan anticambriolage va être renforcé“, a promis Bernard Tomasini en évoquant la vidéosurveillance. “C’est bon pour la dissuasion, mais aussi pour les enquêtes des forces de l’ordre, a martelé le préfet. Les villes qui sont équipées voient la délinquance baisser. Le maire de Poitiers s’est dit ouvert à la discussion sur ce sujet. D’ailleurs, les bus de Vitalis sont en cours d’équipement.
La majorité des 873 faits de cambriolages constatés en zone urbaine (Poitiers et Châtellerault), “sont des tentatives“, a précisé le directeur départemental de la sécurité publique, Jean-François Papineau. Et Poitiers reste moins touché par ces infractions “que les autres villes de même importance“. N’empêche, “un cambriolage est toujours un traumatisme pour les victimes“, a expliqué le patron de la police, appelant à “la vigilance mutuelle” : “Quand des voisins, ou d’autres témoins, signalent des mouvements suspects autour d’une maison ou d’un commerce, ça évite pas mal de cambriolages.

à chaud

Le sale chiffre des accidents mortels

Le nombre d’accidents routiers mortels a grimpé en flèche en 2010 dans la Vienne (36 tués, contre 22 en 2009). Une hausse spectaculaire (+63,64%), voire paradoxale, puisqu’il y a eu moins d’accidents corporels (-10,76 %) et moins de blessés (-7,45 %). “Le nombre d’accidents est en baisse pour la sixième année consécutive, a commenté Bernard Tomasini.
On retrouve deux facteurs prépondérants et souvent liés, l’alcool et la vitesse. » Plus de 2.000 d’infractions routières liées à l’alcoolémie ont été relevées en 2010.

Philippe Bonnet

Lien Permanent pour cet article : http://www.antirep86.fr/2011/01/26/le-prefet-veut-des-cameras-contre-les-cambriolages-pqr-26012011/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*