«

»

Imprimer ce Article

Hortefeux porte plainte contre un site “anti-flics” Par Julie Saulnier, L’Express le 23/12/2010

La plateforme propose aux internautes d’identifier les policiers en civil.

Les syndicats de police avaient réclamé un signe fort. Ils l’ont eu. Le ministre de l’Intérieur, Brice Hortefeux, a annoncé ce jeudi à Grenoble qu’il allait porter plainte contre le site Indymédia Paris accusé d’être “anti-flics”.

La plateforme, qui propose aux internautes d’identifier les policiers en civil dans les manifestations parisiennes, a provoqué l’ire des syndicats de police, Alliance en tête.

“Ces procédés sont totalement inacceptables et irresponsables. Les propos tenus sur ce site sont injurieux et indignes et il n’était pas question de laisser faire”, a ajouté le ministre en précisant que le dépôt de plainte pourrait avoir lieu dès la semaine prochaine.

“Je suis très satisfait de l’initiative du ministre, a réagi Frédéric Lagache, secrétaire général adjoint d’Alliance. Brice Hortefeux protège ainsi ses officiers et l’institution.”

“Il faut protéger les institutions”

Des plaintes individuelles auraient également été déposées par les policiers dont les portraits ont été diffusés sur le site incriminé, affirme le syndicaliste. “Nous avons demandé à l’administration qu’elle prenne en charge les frais d’avocats de ces officiers, ajoute-t-il. Notre requête devrait être satisfaite car elle fait partie de nos droits.”

Brice Hortefeux n’a pas fait allusion à la cellule de lutte contre les sites et blogs “anti-flics” que réclamait Alliance dans son communiqué. “Il ne faut pas rêver… Nous demandons la création de ce service spécialisé dans la lutte contre cette forme de délinquance depuis 2008!” Et d’ajouter: “Ce n’est pas un effet d’annonce ni une demande corporatiste puisque que nous souhaitons que cette cellule soit étendue à l’ensemble des corps de l’Etat, dont l’Education nationale. Il faut protéger les institutions en général”, conclut-il.

“C’est stupide de menacer Indymédia”

Dans un communiqué publié sur Indymédia, des “Parisiens et Lillois” mettent en garde ceux qui voudraient attaquer le site. “La chose la plus stupide qu’il soit est de menacer Indymedia Paris et Indymedia Lille.” “N’oubliez surtout pas qu’à n’importe quel moment nous pouvons radicaliser les articles et être bien plus dur dans la diffusion des documents”, s’avancent les auteurs de l’article qui ont déjà publié des données retrouvées sur les profils Facebook d’officiers.

Au sujet de la cellule de lutte contre les sites “anti-flics” ils écrivent: “Les copwatcher [surveillants de flics, ndlr] traqueront cette unité de spotters [observateurs, ndlr].”

Lien Permanent pour cet article : http://www.antirep86.fr/2010/12/23/hortefeux-porte-plainte-contre-un-site-anti-flics-par-julie-saulnier-lexpress-le-23122010/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*