«

»

Imprimer ce Article

Saint Nazaire : prison ferme suite à la répression du 23 septembre

Trois des six hommes interpellés jeudi soir à l’issue des incidents entre manifestants et forces de l’ordre ont été condamnés à des peines de prison ferme, hier à Saint-Nazaire. Un tuyauteur au chômage, un salarié des chantiers STX et un agent SNCF comparaissait pour avoir jeté des bouteilles ou des pierres sur les policiers. Seul l’un des trois, en état d’ivresse au moment des faits, a reconnu avoir lancé une bouteille. Deux ont été incarcérés à l’issue de l’audience pour deux mois de prison. Le dernier , au casier vierge, a écopé d’un mois ferme mais est ressorti libre du tribunal.

Lien Permanent pour cet article : http://www.antirep86.fr/2010/09/25/saint-nazaire-prison-ferme-suite-a-la-repression-du-23-septembre/

(1 commentaire)

  1. Antirep

    Verdicts du 24 septembre 2010 : 3 condamnations à de la prison ferme sur les 6 arrestations:

    2 ont été relâchés sans poursuites,
    Un mineur est convoqué le 30 novembre.

    Restait 3 comparutions immédiates ce vendredi après-midi :

    1 agent sncf , 1 Tuyauteur en reconversion , pour les 2 , 2 mois fermes avec mandat de dépôt
    1 soudeur STX, 1 mois ferme sans mandat de dépôt

    Le tout pour “jets de projectiles”, “attroupement illicite”, “ivresse sur la voie publique” (…0,86 g !)

    Le procureur Joël Denis, qui avait requis 3 mois fermes pour tout le monde, a laissé entendre que “ça servira d’exemple aux gens qui liront les journaux”.

    Les 2 personnes condamnées à de la prison ferme ont quitté le tribunal dans un fourgon de Police qui partait sirène hurlante comme un ultime pied de nez de la police !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*