«

»

Imprimer ce Article

Arrêtée après avoir collé des affiches dénonçant un “tabassage gratuit” CP 24-06-10

Les affichettes étaient visibles, hier matin, dans les rues piétonnes de Poitiers, et sur le mobilier urbain de la place de la Liberté où a eu lieu la rixe de lundi soir. ecoupaye

Les affichettes étaient visibles, hier matin, dans les rues piétonnes de Poitiers, et sur le mobilier urbain de la place de la Liberté où a eu lieu la rixe de lundi soir. ecoupaye

Après la rixe survenue dans la nuit de lundi à mardi entre des policiers et un groupe venu soutenir une jeune femme en cours d’interpellation, des affichettes ont fleuri dans la ville.
Mardi soir, une jeune femme est repérée en train de coller sur tous les supports possibles, bancs, poteau, armoires électriques, des affichettes photocopiées. Le titre “Fête de la musique” n’a pas grand-chose à voir avec le reste du texte. Il dénonce ce qu’il qualifie de “tabassage gratuit de la police envers des passants Place de la Liberté”, le tout sous la direction du patron de la police. “Est-ce normal?”, conclut l’affichette. Le procureur de la République parlait bien, lundi, d’une “agression gratuite” contre les forces de l’ordre et non l’inverse. Il assurait qu’aucun des interpellés n’avait été blessé.
La jeune femme de 26 ans, repérée par la police en train de coller les affichettes en ville, a été interpellée puis relâchée après quelques heures de garde à vue. Le parquet indique qu’il n’a pas pris de décision sur son sort judiciaire.

Emmanuel COUPAYE

Lien Permanent pour cet article : http://www.antirep86.fr/2010/06/24/arretee-apres-avoir-colle-des-affiches-denoncant-un-tabassage-gratuit-cp-24-06-10/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*