200 émeutiers saccagent le centre de Poitiers Maville.com samedi 10 octobre 2009 19:47

Une manifestation organisée à l’occasion du transfert de la prison de Poitiers s’est rapidement transformée en émeute. Les dégâts sont importants. La ville de Poitiers a connu hier en fin d’après-midi une heure d’émeute particulièrement violente, organisée par des manifestants proches de l’ultra-gauche.Rien a priori ne laissait penser que le rassemblement prétendument “festif” devant l’Hôtel de Ville pourrait dégénérer de la sorte. Quelques signes cependant ont rapidement inquiété les forces de police. Tandis que la plupart des manifestants, fondus dans le public, nombreux, du festival de rue “Les Expressifs” qui se termine ce week-end à Poitiers, se cachaient le visage à l’aide de masques, des tracts étaient distribués ; intitulés : “Quelques conseils pour se sortir d’une sale galère”. En fait, la conduite à tenir dans une manifestation puis, le cas échéant, en garde à vue.Après avoir patienté sans rien faire pendant trois-quarts d’heure, les manifestants se sont lancés à travers la ville, sortant bâtons et barres de fer de leurs cachettes. Aux tags sur les murs et les vitrines ont succédé les premiers feux de poubelles puis le saccage des vitrines notamment sur le parvis de la basilique Notre-Dame-la-Grande, un des points de rencontre du festival de rue.Visiblement pris de court par ce déchaînement de violence, les policiers poitevins, bientôt renforcés par la compagnie locale de CRS, ont tenté de maîtriser les émeutiers. Recourant au gaz lacrymogène les forces de l’ordre ont malheureusement plus incommodé les badauds inoffensifs que les casseurs, qui avaient pris le soin de se protéger le visage.De nombreuses vitrines de banques et de magasins ont été détruites à coups de pied ou de manches de pioches. De source judiciaire, deux des participants à cette émeute urbaine auraient été interpellés et placés en garde à vue. Le parquet pourrait décider de les faire juger dès lundi en comparution immédiate.La même source ne cachait pas sa crainte de voir de nouveaux incidents se produire au cours de la nuit ainsi que ce dimanche. Hier soir, les forces de police se préparaient à cette éventualité.

Lien Permanent pour cet article : http://www.antirep86.fr/2009/10/10/200-emeutiers-saccagent-le-centre-de-poitiers-maville-com-samedi-10-octobre-2009-1947/

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*